Situation Alimentaire et Nutritionnelle des pays de l'UEMOA,campagne 2010/2011 (Intégration régionale) par Bila Roger KABORE

Situation Alimentaire et Nutritionnelle des pays de l'UEMOA,campagne 2010/2011 (Intégration régionale)

Titre de livre: Situation Alimentaire et Nutritionnelle des pays de l'UEMOA,campagne 2010/2011 (Intégration régionale)

Éditeur: EDITION FIRMAMENT

Auteur: Bila Roger KABORE


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Bila Roger KABORE avec Situation Alimentaire et Nutritionnelle des pays de l'UEMOA,campagne 2010/2011 (Intégration régionale)

La production agricole de la campagne agricole 2010/2011 est en hausse par rapport à la campagne 2009/2010 pour la plupart des pays de l’UEMOA, du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, à l’exception de certains pays côtiers où des poches de sècheresse ont été observées.

L’espace UEMOA a connu, ainsi, au cours de cette campagne 2010/2011, une production céréalière brute de 22.373.694 T et une production céréalière disponible de 17.937.533 T. Les stocks initiaux ont été de 1.316.815 T, les stocks finaux de 901.528 T, et les besoins pour la consommation humaine totale estimés à 16.677.296 T. Il se dégage, ainsi, un excédent céréalier brut total de 1.675.325 T. Si on prend en compte le solde import/Export qui a été de 4.333.174 T, il se dégage un excédent céréalier net de 6.008.498 T.On peut noter, qu’entre 2000 et 2010, sur l’ensemble des pays membres de l’UEMOA, le volume global de la production céréalière a connu une croissance régulière passant de 10 600 000 tonnes à environ 17.937.533 tonnes, soit un accroissement de 69% sur la période. La plus forte croissance a été enregistrée par le maïs (86%), suivi du riz (78%), le sorgho (70%) et le mil (54%). En terme de volume, la céréale la plus cultivée est le mil qui représente environ 36,3% du total des superficies cultivées, suivi du maïs et du sorgho (23.6% et 23,7%). Le riz ne représente que (16,3%), mais bénéficie des plus forts rendements car la culture est en grande partie irriguée.